Dimenticare tutto per un’attimo

Tant de souvenirs !

Les petites criques que l’on aperçoit entre deux tunnels sous la montagne, sur l’autoroute de la côte ligurienne,
Toutes les maisons qui peuplent le paysage, accrochées sur les flancs des collines de Toscane et dans les Apennins,
L’émotion et la claque visuelle quand on arrive sur la place des miracles à Pise, on se sent minuscule !
Le nombre de Vespa qui circulent en ville,
Les ruelles colorées que les touristes ne connaissent pas,
Les aubergistes accueillants et si loquaces,
Les belle ragazze qui parcourent les rues,
L’animation des rues à la nuit tombée, pleines de jeunes à scooters et d’anciens attablés autour de l’apéritif,
La richesse architecturale du pays et la majesté des édifices,
La pureté du marbre du David de Michelangelo,
Les gelati de chez Vivoli à Firenze, je n’ai jamais mangé de glace à la framboise aussi dingue que dans cette boutique exiguë !
Les lasagnes, le caffè, les crema catalana (crème fondante au caramel), les pasta et les panini,
Nos nuits en amoureux sous la tente,
Le flipper Monster Bash et Metal Slug à la salle de jeux du camping à Ravenne !
Le lever de soleil les pieds dans la mer avant de reprendre la route du retour…

Que de belles choses, de quoi reprendre sereinement le chemin du quotidien =)

Publicités

La tête dans les étoiles

Des chutes de velours noir, un peu de corde à passepoil, un bouton, du tissu Kaffe Fassett, un morceau de calendrier, de quoi passer quelques heures (7 ou 8 de l’idée jusqu’au dernier coup de ciseaux) à créer une casquette gavroche, moi qui en avais envie depuis un moment ! ❤
Entièrement doublée avec le même tissu qui a servi pour la bande, le passepoil, le bouton et le dessous de la visière, avec un élastique derrière la tête pour l’aisance =)

Si le résultat vous plaît et vous fait envie, j’ai toujours de quoi en faire quelques-unes 😉