Macaron qui pique !

Héhé, pour une fois je ne vous parlerai pas de pâtisserie ^^ Non, pour changer un peu, aujourd’hui je vous parle couture ! Je me suis confectionné un porte-épingles à partir… du couvercle d’un pot de moutarde ! Le recyclage, c’est l’avenir 😉 Tout de suite, je vous partage la marche à suivre pour réaliser ce petit accessoire bigrement pratique, mine de rien =) Tutorial time !

Premièrement, il vous faut rassembler tous les “ingrédients” : Vous avez besoin :
– d’un couvercle de pot de moutarde, bien sûr,
– d’un cercle de tissu du diamètre de celui du couvercle +2 ou 3 cm de bords pour le recouvrir (j’ai pris du jersey provenant d’un vieux T-Shirt),
– d’une bande élastique large de 3 cm et longue de 13 cm environ,
– d’un autre cercle de tissu (plus grand) qui deviendra le dessus de votre porte-épingles, (j’ai choisi un joli tissu japonais que m’a offert Julie 😉 )
– du rembourrage (celui que j’utilise est 100% polyester),
– et de rubans tout fins pour décorer le tout.
Ah oui, et du fil et une aiguille, ça va de soi =)

Cousez l’élastique sur l’endroit du tissu qui viendra sous le socle : puisque le cercle est plus grand que le couvercle (pour prévoir de le coller dessus en incluant des rabats), il faut que l’élastique soit cousu très proche des bords du cercle du couvercle. Ce qui est pratique avec la bande élastique, c’est que vos pourrez ensuite choisir de mettre votre porte-épingles à la main (c’est ce que je préfère) ou bien au poignet (comme on le voit le plus souvent).

Posez du rembourrage sur l’envers de ce bout de tissu, puis mettez le couvercle par-dessus. Il s’agit maintenant de coller le tissu au couvercle pour finaliser le socle. Petite précision toutefois : le rembourrage n’est pas indispensable, c’est juste que j’apprécie mon petit confort =P

On peut attaquer la couture ! Le cercle de tissu qui reste doit être plus grand que le socle, pour qu’il ait du volume une fois rembourré. Il faut donc commencer par faire quatre points de couture pour fixer les quatre “coins” du cercle au socle : ce sera ensuite plus facile pour froncer le tissu entre deux points et coudre tout le tour. Laissez un côté ouvert pour pouvoir y glisser le rembourrage une fois la couture finie.

Étape suivante : le rembourrage ! Une fois que les trois quarts du tour sont cousus, vous pouvez glisser le rembourrage entre le socle et le tissu. Je n’ai pas lésiné sur la quantité pour qu’une fois fini, il n’ai pas l’air d’avoir un “coup de mou” : le coussin a ainsi de la tenue et supporte sans problème toutes mes épingles =)

Maintenant il faut coudre la dernière ouverture pour sceller le coussin.

Dernière opération : trouver un joli ruban tout fin à coller tout autour de la couture ! Pour la coquetterie, j’ai même rajouté un petit noeud pour camoufler les bouts du ruban =)

Et voilà ! Votre macaron est prêt à se transformer en hérisson ^^

Et puis, pour finir, un petit délire : ça peut faire une jolie arme dissuasive, non ? ^^

Allez, bonne fin de journée ! Moi je retourne à mes costumes (comment ça, je vous fait une bande-annonce ? Non, je vois pas de quoi vous parlez ^^)
Bizoux !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s