Léopard à capuche

Hey ça fait un boute que je ne vous ai pas raconté ce qui se passe dans mon atelier ! Je veux vous montrer la modification que j’ai faite sur une veste à capuche que j’ai achetée au cours de ma première année à Montréal, et qui attendait patiemment dans ma pile de projets inachevés depuis lors… c’est-à-dire depuis plus de 4 ans ! Tout arrive 😉

Voici donc la veste avant :

Veste Avant

Et voici donc la veste après !

Veste à capuche 03

Veste à capuche 04

Ça me manquait d’avoir une veste à manches longues pour la saison automnale. J’aime beaucoup l’ajustement de la taille et des hanches, bien serré, avec la découpe gigot des manches et du dos pour donner de l’ampleur à la silhouette et du contraste aux volumes :3 *inspiration pour futures créations !*

J’ai utilisé une teinture noire qui a rendu le tissu anthracite, et j’ai enlevé les empiècements épaules et bande capuche (babye tapisserie moche ! XD) pour les remplacer par ce joli extensible prune à motif taches de léopard en velours noir floqué :3 Je trouve qu’elle a bien plus d’allure ainsi ! Et je peux enfin la réinsérer dans ma penderie pour la porter sans me dire à chaque fois « pfff c’est vrai qu’elle est moche cette tapisserie, faudrait que je fasse quelque chose pour arranger ça… » eh bien voilà qui est chose faite ! Enfin ! 😀
*en train de passer progressivement à travers ma liste de projets personnels couture qui traînent depuis trop longtemps*

À bientôt ! ❤

Publicités

Welcome to Burlesque !

Je vous l’avais annoncé dans mon précédent article, mon projet couture suivant serait une veste burlesque pour une soirée au cabaret, si j’avais le temps de la faire… Et bien le grand soir du spectacle est arrivé, et ma veste était finie ! Roulements de tambour… Tadaaam !

Silhouette de cabaret !

Et voilà ma tenue de pin-up de circonstance ! Et maintenant, quelques détails, bien sûr 😉

Ze veste

Zoom sur les brandebourgs

Vue de dos

Sous la queue-de-pie

Veste à plat !

Comme d’habitude, la majeure partie des matériaux que j’ai utilisés sont recyclés : tous les tissus sont récupérés de mon ancien boulot de couturière, mais comme ce sont des tissus destinés à l’ameublement et pas à la confection de vêtement, ils sont légèrement trop rigides (notamment le velours ras) pour que la veste soit parfaitement confortable ^^ La prochaine fois (c’est-à-dire quand j’aurai des sous pour en acheter ><) j’utiliserai des tissus appropriés 🙂
Malgré tout je suis contente du résultat ! Et je pense que vous aurez reconnu mon inspiration principale : Mr Loyal ! Aaah, l’univers du cirque, je ne m’en lasserai jamais 🙂 (ça ne vous rappelle rien ? 😉 ) Les brandebourgs, la queue-de-pie, les boutons dorés, j’ai adoré me concentrer sur ces petits détails ! Et les rayures violine, indigo et turquoise sont un patchwork fait maison (comment ça je me complique la tâche ? ^^). L’adage dit que quand on aime, on ne compte pas… Eh bien j’ai tout de même compté une quinzaine d’heures de travail sur la veste (sans prendre en compte l’élaboration du patron, la toile et la découpe des pièces…). J’étais contente d’en voir le bout ! 🙂

Et pour compléter ma tenue, j’ai aussi confectionné deux accessoires : un noeud papillon et un mini chapeau haut-de-forme ! En matériaux recyclés aussi, s’il vous plaît 😉

Noeud pap !

Pitit chapeau

C’était la première fois que je me fixais un challenge aussi complet à réaliser en si peu de temps, et je suis fière d’avoir réussi même si la tâche n’était pas aisée (l’épaisseur de ce velours, au secours ><)…

L’aventure continue au prochain épisode ! Qui sait ce qui va jaillir de mon cerveau malade cette fois-ci ^^

Portez-vous bien les loulous ! Et Long live burlesque ! 😀